2016

Janvier 2016

  • le 5 janvier à Bruxelles : audition des Dres Judith Trinquart, médecin légiste, secrétaire générale de l’association, et Muriel Salmona, à la chambre des représentants de Belgique par le comité d’avis (rapporteures Mmes Karin Jiroflée et Nele Lijnen) sur la problématique des viols et les soins à apporter aux victimes (centre de crise et de soins pour victimes de violences sexuelles).
  • le 11 janvier, à 18h30 précises, au Salon de l’Hôtel des Arts et Métier, 9 bis avenue d’Iéna – 75116 Paris - première nationale du film L’Odyssée de l’empathie de Michel Meignant et Mario Viana, dans lequel Muriel Salmona a été interviewée, film coproduit à travers Touscoprod (par plus de 1 000 coprods) et le Ministère des Affaires Sociales (Nombre de places limitées sur réponse à l’invitation)
  • le 14 janvier à Cergy (95), Muriel Salmona intervient à 11h dans le cadre de la journée annuelle de planification du Conseil Départemental(médecins de planification, médecins responsable des secteurs, sages-femmes, conseillères conjugales, secrétaires du PF et de la PMI) sur le thème Conséquences psychotraumatiques des violences sexuelles.
  • le 14 janvier à L'Isle Adam (95), formation auprès d’infirmier-e-s scolaires au lycée Fragonard de 14 à 17 h par la Dre Muriel Salmona : Repérage des violences et des troubles psychotraumatiques.
  • le 19 janvier à Paris, séminaire du mardi du centre d’addictologie La Terrasse (service intersectoriel d'accueil et de soins d'addictions et psychiatrie) 222 rue Marcadet, 75018 Paris : Le sujet toxicomane en question, avec l’intervention de Muriel Salmona sur Violences, psychotramatismes et addiction de 12 à 13h30.
  • le 21 janvier à Angers (49), formation de formateurs sur les violences faîtes aux femmes, organisée en partenariat avec la MIPROF, les 21 et 22 janvier 2016 à l’INSET d’Angers par le CNFPT(Centre National de la Fonction Publique Territoriale) ; Muriel Salmona intervient le 21 janvier de 14 à 16 h sur Les conséquences de la violence pour la victime.
  • le 23 janvier à Paris  (75), meeting Mettre fin aux violences faites aux femmes, ce que nous voulons, de 13h30 à 17h, salle Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan, 75002, Paris. Entrée gratuite, traduction en langue des signes française, voir ici. Pour faire avancer la lutte contre les violences faites aux femmes, douze associations (Amicale du Nid, Collectif féministe contre le viol, Collectif National pour les Droits des Femmes, Coordination Lesbienne en France, Fédération Nationale Solidarité Femmes, Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir, Féminisme Enjeux- Théâtre de l’Opprimé, Groupe pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles Féminines et des Mariages Forcés, Ligue des Femmes Iraniennes pour la Démocratie, Mémoire Traumatique et Victimologie, Réseau pour l’autonomie des femmes immigrées et réfugiées, Voix de Femmes) ont mutualisé leurs revendications, rédigé une brochure en commun et vous invitent à la présentation de ce travail.
  • le 26 janvier à Paris (75), formation à l'ENM dans le cadre du changement de fonction des juges, Muriel Salmona interviendra de 14 à 17h sur Le psychotraumatisme chez l’enfant victime de violences.
  • le 28 janvier à Paris (75), formation pour les formateurs-trices des écoles de formation des travailleurs sociaux (IRTS), réseau UNAFORIS (100 à 200) en partenariat avec la MIPROF : Muriel Salmona intervient de 14 à 16h  sur Les conséquences de la violence pour la victime (mécanismes neurobiologiques impliqués dans les conséquences psychotraumatiques des violences, conséquences sur la santé, travail, impact de la stratégie de l’agresseur sur la victime).
  • le 29 janvier à Paris (75), colloque de l’AFPSSU  Enfants et adolescents orphelins ou blessés de la vie : les aider à avancer , Espace Reuilly, 22 rue Hénard, 75012 Paris. Muriel Salmona intervient de 11h à 11h30 sur le thème Les psychotraumatismes : impact sur la santé.

Février 2016

  • le 3 février à Boulogne Billancourt (92), séminaire international Premier chapitre organisé par Recherche Action Périnatalité, dirigé par le Pr Sylvain Missonnier, regroupant des praticiens (somaticiens, psys, intervenants sociaux) intervenant en maternité ou autres services de périnatalité, de 18 à 21h salle du conseil à l’Institut de Psychologie Paris 5, 71 avenue Edouard Vaillant à Boulogne Billancourt. Muriel Salmona interviendra sur le thème Grossesse et violences conjugales.
  • le 4 février à Paris (75), journée de formation en partenariat avec la MIPROF à la FNMF, 255 rue de Vaugirard 75015 Paris, pour la formation annuelle des sages-femmes des centres de la mutualité française sur les violences faites aux femmes. Muriel Salmona interviendra de 14 à 15h30 sur les conséquences psychotraumatiques.
  • le 11 février à Nantes (75), Muriel Salmona participe à la conférence de presse organisée par Diariata N’Diaye pour le lancement de son site resonantes.fr (elle a contribué aux pages sur les conséquences des violences faites aux femmes) et de l'application App-Elles.

Mars 2016

  • le 1er mars à Metz (57), journée de formation par Muriel Salmona des professionnels (sociaux, médicaux)  des structures d’hébergement et de logement adapté sur l’impact traumatique des violences conjugales organisée par L'AEM et l'ARS.
  • le 2 mars à Paris (75), conférence de presse de  l'association Mémoire Traumatique et Victimologie au Conseil économique, social et environnemental dans le cadre de la Campagne STOP AU DÉNI 2016 : Restitution de l'enquête « Les représentations des français-e-s sur le viol et les violences sexuelles », conduite par IPSOS pour l'Association Mémoire Traumatique et Victimologie ; Télécharger le dossier de presse ; Télécharger le rapport d'enquête ; Télécharger les résultats de l’enquête ; Télécharger les infographies en HD (demander à poursuivre le téléchargement sans inscription).
  • le 4 mars à Paris (75), sur RFI, Géopolitique le débat : violences faites aux femmes par Marie-France Chatin, avec comme invités Laure Salmona, coordinatrice de l'enquête «Les Français et les représentations sur le viol et les violences sexuelles» (Institut Ipsos et Association Mémoire Traumatique et Victimologie), Muriel Salmona et Geneviève Garrigos, présidente d'Amnesty International France.
  • le 4 mars à Paris (75) Europe 1, Il n'y en a pas deux comme Elle Par Marion Ruggieri, Pourquoi les violences sexuelles sont-elles encore banalisée ; invitée, Muriel Salmona.
  • le 5 mars à Dax (40), premières assises d’Aquitaine sur les violences sexuelles organisée par l'association Colosse aux pieds d’argile, l’Intervention de Muriel Salmona sur les conséquences des violences sexuelles sur la santé des enfants et sur les troubles psychotraumatiques et leurs mécanismes s'est faite par l'intemédiaire d'une vidéo en raison d'un empêchement.
  • le 8 mars Journée Internationale des droits des femmes, la  Dre Muriel Salmona fait partie des 200 femmes qui changent le Monde nominées pour le 8 mars 2016 #WomeninDev
  • le 9 mars à Bruxelles, colloque international EMPOWERMENT (Comment promouvoir l'empowerment des femmes fragilisées par des violences sexuelles ?), avec l'intervention de Laure Salmona, coordinatrice et rédactrice de l’enquête « Stop au déni ».
  • le 11 mars à Bobigny (93), 14ème rencontre de l'observatoire des violences faites aux femmes du 93 , intervention de Muriel Salmona pour présenter les 2 campagnes STOP AU DENI de 2015 et 2016 : Impact des violences sexuelles de l'enfance à l'âge adulte et Enquête sur les représentations des français-e-s sur le viol et les violences sexuelles.
  • le 14 mars à Paris (75), conférence-débat SEXUALITÉ MALTRAITANCE BIENTRAITANCE, organisée par le GNIES (groupe national d'information et d'éducation sexuelle, collectif de mouvements populaires, de syndicats et d’associations) au salon de l’éducation, Forum Jean Macé, Paris Expo porte de Versailles, pavillon 5, avec Muriel Salmona (chiffres clés, histoire de la prise de conscience et accompagnement), Éric de Montgolfier, magistrat (Révélation des maltraitances et secret professionnel), Michelle Olivier, professeure des écoles (L’égalité filles-garçons, une clé vers la bientraitance).
  • le 17 mars à la Faculté de médecine de Lyon III, rencontre-débat pour les 2000 étudiant-e-s de 1ère année, avec Muriel Salmona : Violences, il y a urgence à former les médecins (coordinatrice Muriel Salle).
  • le 17 mars à Lyon, organisée par le réseau des 8 CIDFF (Centres d'informations sur les droits des femmes et des familles) Rhône-Alpes (juristes, conseillères conjugales et familiales, coordinatrices sociales en commissariat de police ou gendarmerie…), rencontre formation sur les conséquences psychotraumatiques des violences faites aux femmes et aux enfants (mécanismes, impact sur la santé, soins) avec Muriel Salmona de 13h30 à 16h30.
  • le 21 mars à Paris, Ecole Nationale de la Magistrature, formation continue sur le thème la construction de la personnalité : conséquences à l’âge adulte du non-respect des besoins fondamentaux de l’enfant (psychotrauma, dépression, déficiences), par Muriel SALMONA, psychiatre.
  • le 31 mars à Franconville 95, formation lors de la réunion départementale auprès de médecins scolaires du Val d’Oise, de 9h à 17 h avec les Dres Judith Trinquart et Muriel Salmona : prise en charge des victimes de violences UMJ de Pontoise Gonesse, et conséquences cliniques et approche neurobiologique des traumatismes psychiques.

Avril 2016

  • le 5 avril à Rennes 35, journée d'intervention à l'EHESP lors d'une session inter-écoles du service public sur le thème de l’enfance maltraitée, intervention de la Dre Muriel Salmona, sur les conséquences des violences sur la santé des enfants et sur les troubles psychotraumatiques.
  • le 7 avril à l’université de Cergy-Pontoise, journée de formation organisée conjointement par le CNFPT, la MIPROF et le Conseil départemental du Val d’Oise, destinée aux travailleurs sociaux et médico-sociaux du Conseil départemental du Val d’Oise, avec l'intervention de Muriel Salmona : les conséquences de violences sur les femmes victimes.
  • le 7 avril à Paris, rencontre à 18H30 autour du livre Mes années barbares d’Anne Lorient et Minou Azoulai, avec Anne Lorient, Minou Azoulai et Muriel Salmona, à la Librairie de Paris, place de Clichy.
  • le 8 avril à Bobigny, cours par Muriel Salmona dans le cadre du DU Violences faites aux femmes de Paris VIII : conséquences psychotraumatiques des violences faites aux femmes.

Mai 2016

  • le 11 mai  à Paris  75, rendez-vous de Muriel Salmona avec Nathalie Riomet, directrice de cabinet et Samira Jemai, conseillère juridique et parlementaire au cabinet de Juliette Méadel, Secrétariat d’Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’aide aux victimes, puis rendez-vous de Muriel Salmona et Laure Salmona avec Mme Claire Guiraud, Conseillère au cabinet de Mme Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes.
  • le 12 mai  à Nanterre 92, intervention de Muriel Salmona à la réunion départementale des infirmières scolaires du 92, à la Direction Régionale de l'Education Nationale de 14h à 17h, sur les conséquences psychotraumatiques des violences sur la santé des enfants, leurs comportements et leur scolarisation : dépistage et prise en charge.
  • le 19 mai à Paris, intervention de la Dre Salmona de 14h à 17h auprès des agents du bureau de la santé scolaire et des centres d’adaptation psychopédagogique (CAPP) de la Ville de Paris, sur le psychotraumatisme chez l’enfant, ses conséquences sur les apprentissages et le comportemen, comment le détecter et en parler à l’enfant, les prises en charge possibles et les orientations. Réunion organisée par Dr Christophe Debeugny, chef du bureau de la santé scolaire et des CAPP.
  • le 20 mai  à Issy les Moulineaux, sur RFI « Priorité santé » par Claire Hédon : le harcèlement sexuel, à propos de l’affaire Denis Baupin. L’OMS définit le harcèlement sexuel comme « des avances sexuelles importunes », et le classe parmi les formes de violences sexuelles. En France, le harcèlement sexuel constitue un délit, il est donc prescriptible au bout de 3 ans. Pour les victimes pourtant, le temps pour parvenir à se reconstruire est souvent bien plus long. Et porter plainte n’est souvent pas chose facile. Quels sont les moyens de prise en charge médicale et de prévention ? Avec Muriel Salmona, Sandrine Rousseau, porte-parole nationale d’ EELV, et l’une des huit femmes témoignant dans l’affaire Denis Baupin, Michelle Tanon-Lora, sexologue et comportementaliste à Abidjan en Côte d’Ivoire, enseignante à l’Université de Cocody.
  • le 27 mai à Soissons, le G.C.S.-C.R.I.A.V.S. (Centre de Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles) de Picardie organise sa journée régionale d’étude au Centre Hospitalier de Soissons, « Vécus sexuels traumatiques – Des ravages identitaires », avec l'intervention de la Dre Muriel Salmona qui abordera la question de la mémoire traumatique, tant du côté de la victime que de l’auteur de violences sexuelles.
  • le 31 mai à Paris, formation continue des magistrats à l'ENM Paris, dirigée par Edouard Durand,  sur le thème violences conjugales, avec l'intervention de Muriel Salmona de 9 à 11h, sur Les conséquences des violences sur la victime.

Juin 2016

  • le 9 juin à Paris, dans le cade d'un Cycle de Conférences sur Psychothérapie de la Dissociation et du Trauma, organisé par la Ligue Française pour la Santé Mentale de Septembre 2015 à Juin 2016 : La psychothérapie de la dissociation, animé par Muriel Salmona de 9h30 à 12h30.
  • le 16 juin à Poitier, intervention de Muriel Salmona à l'ESENESR (école supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche), dans le cadre du séminaire des formateurs en éducation à la sexualité, organisé par la direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) dans le cadre du plan national de formation (PNF), à destination des formateurs du 1er et 2nd degré en éducation à la sexualité. Intervention dans le cadre de l’entrée thématique sur les comportements sexistes et violences sexuelles, sur le thème de l'impact psychotraumatique des violences sexuelles.
  • le 21 juin  à Paris, formation continue des magistrats à l'ENM Paris, dirigée par Sylvain Barbier Sainte-Marie, avocat général référendaire à la Cour de cassation, ancien chef de la section des mineurs du parquet de Paris : Les enfants maltraités : enjeux juridictionnels, avec l'intervention de Muriel Salmona de 9 à 12h : la mémoire traumatique : violences sexuelles et psychotrauma, repérage et étude de cas.
  • le 23 juin  à Paris, conférence Violences sexuelles dans les conflits, enjeux et réponses. A l'occasion de la première journée internationale pour l’élimination des violences sexuelles en temps de conflit, Céline Bardet — juriste internationale, fondatrice et présidente de We Are NOT Weapons Of War — organise le 23 juin à la Sorbonne de 18h30 à 21h une conférence en présence de Madame La Maire de Paris, Anne Hidalgo.
    L’utilisation du viol comme arme de guerre est aujourd’hui encore une variable récurrente des conflits à travers le monde. Ce phénomène touche des millions de femmes, d’hommes et d’enfants dans plus de quinze pays, même actuellement. Si l’utilisation du viol dans les conflits comme outil de destruction a toujours existé, il est devenu endémique ces 20 dernières années avec l’exemple de la Bosnie-Herzégovine, du Rwanda, de la République Démocratique du Congo ou du Soudan. Des organismes terroristes comme Boko Haram ou Daech l’on théologisé et en ont fait une arme suprême de barbarie. Cette conférence a pour objectif de sensibiliser le grand public sur ce phénomène encore trop méconnu et incompris. Basée sur des intervenants professionnels (juristes, médecins, universitaires), la conférence s’articulera autour de deux grands axes :
    1/ Viol de guerre : état des lieux
    2/ Viol de guerre : quelles réponses ?  Les intervenants : Céline Bardet, juriste internationale et enquêtrice criminelle internationale, spécialiste des crimes de guerre, de la grande criminalité et des questions de sécurité, Lydia El Halw, juriste en droit international public ayant notamment étudié la question des violences sexuelles faites aux hommes lors des conflits armés, Maître H. Rety, ancien Président des avocats du Tribunal Pénal International pour le Rwanda (à Arusha), initiateur de la campagne des 52 marraines contre le viol comme arme de guerre et pour la création d’un Tribunal Pénal International pour la RDC dans la succession des TPIY et TPIR, Dr Muriel. Salmona, Dr Pierre. Foldes, chirurgien urologue ayant effectué nombre de missions humanitaires, ayant mis au point une technique de reconstruction chirurgicale spécifique aux excisions, et ayant ouvert l’Institut en santé génésique de Saint-Germain-en-Laye qui prend en charge les femmes victimes de violences, Madame Dominique Lefèvre, docteur en droit, psychologue et sexologue clinicienne.
  • le 27 juin à Paris, intervention de Muriel Salmona sur les conséquences psychotraumatiques des violences sur la santé des femmes à la 1ère journée de formation pour les référents « violences faites aux femmes » dans les services d’urgence, organisée par la mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF). « L’ampleur des violences faites aux femmes implique la mobilisation de la société tout entière pour faire évoluer les mentalités, les représentations et les comportements ; pour briser le silence et faire progresser, partout, l’égalité entre les femmes et les hommes » a déclaré Marisol Touraine le 27 juin 2016.
  • le 29 juin  à Paris 75, Muriel Salmona préside la matinée du colloque « Violence Conjugale & Famille », organisé par Psy & Crimino - Crimino & Psy.
  • le 30 juin  à Arpajon, formation des infirmières scolaires du 91 dans le cadre de la réunion départementale de fin d’année sur Les violences faites aux enfants et leurs conséquences psychotraumatiques sur leur santé à court, moyen et long terme, leurs comportements et leur scolarité, avec l’intervention de Muriel Salmona de 14 à 17h.

Juillet 2016

  • le 4 juillet  à Paris, présentation du guide de bonnes pratiques Agir contre les violences faites aux femmes Guide pour les entreprises, les Ministères Economiques et Financiers, conclusion de l'après-midi par la Dre Muriel Salmona ; versions françaises disponibles : guide / poster/ vidéo/ étude. Le guide est par ailleurs consultable sur flipbook.

Septembre 2016

  • le 13 septembre à l’ENM de Bordeaux (10 rue des Frères BONIE), dans le cadre de la formation initiale et d’une séquence de 4 demi-journées dédiée à la thématique de la victime au profit des 368 futurs magistrats qui composent la promotion 2016, le psychotrauma par Muriel Salmona, de 14 à 17 h (coordinatrice de formation : Valérie Grenier, Magistrat).
  • le 13 septembre à Paris, dans l’optique de la préparation du 5ème plan interministériel de lutte contre les violences faites aux femmes (2016-2018), Laurence Rossignol a défini différents axes de travail, dont les violences sexuelles ; à cette occasion, l'association Mémoire Traumatique et Victimologie sera représentée par Laure Salmona, à 17h au Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes (40 rue du Bac, 75007 Paris).
  • le 14 septembre à l’ENM de Paris, dans le cadre de la formation continue, session sur le changement de fonctions, juge des enfants,  intervention de Muriel Salmona sur le psychotrauma, de 9h à 12h (directeur de session : Xavier Charlet, vice-président chargé des fonctions de juge des enfants, Tribunal de grande instance de Boulogne sur mer).
  • le 14 septembre à Paris, parution du livre de Muriel Salmona Châtiments corporels et violences éducatives, pourquoi il faut les interdire en 20 questions-réponses ; lire l’article de présentation, lire un extrait.
  • le 15 septembre à Paris, sur RTL On est fait pour s’entendre par Flavie Flament de 15h à 16, émission sur le harcèlement sexuel avec Muriel Salmona comme invitée.
  • le 22 septembre à St Etienne, la chargée de mission aux Droits des femmes et à l’égalité et l'association SOS-violences conjugales 42 (lieu d’écoute et d’information, avec une équipe composée de 9 travailleurs sociaux) organisent un colloque sur les violences conjugales pour les acteurs de terrain du champ social et judiciaire, avec l'intervention de Muriel Salmona   sur la mémoire traumatique.
  • le 26 septembre à Paris, journée de formation à la DRCPN Ile-de-France (Direction des Ressources et des Compétences de la Police Nationale), violences conjugales, mécanisme et réponses, destinée à 200 fonctionnaires de police, avec l'intervention de Muriel Salmona sur les conséquences de la violence pour la victime.

Octobre 2016

  • le 6 octobre  à Paris 75, Deuxième colloque à la Cour de cassation sur La maltraitance des mineurs, intervention de Muriel Salmona de 11h50 à 12h30 sur La mémoire traumatique : violences sexuelles et psycho-trauma.
  • le 8 octobre à Eaubonne, Judith Trinquart et Muriel Salmona avec le Conseil de l'ordre des médecins du Val d'Oise sur le rôle et la place du médecin dans la lutte contre les violences faites aux femmes.
  • le 12 octobre  à Montigny le Bretonneux 78, en partenariat avec la MIPROF et la délégation Grande Couronne du CNFPT, journée de formation sur les violences faites aux femmes, à destination des travailleurs sociaux principalement, avec une intervention de Muriel Salmona de 13h30 à 15h00 sur Les conséquences psychotraumatiques des violences sur la santé des femmes.
  • le 13 octobre au Centre Hospitalier de Niort, 79000, intervention de Muriel Salmona pour les équipes soignantes du pôle «  Femme-Mère-Enfant » : Violences faites aux femmes et aux enfants.
  • le 15 octobre  à Paris, l’association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir (FDFA) organise la 5ème édition de ses Feuilles d’automne
    sur la thématique  « Cris du silence, écrits de vérité », à la confluence de « l’impensé du handicap » (Charles Gardou) et de l’impensable des violences envers les femmes handicapées. Lors des rencontres avec les auteur-e-s pour une séance de signatures, Muriel Salmona présentera trois de ses livres édités chez Dunod : Violences sexuelles – Les 40 questions-réponses incontournables , Violences conjugales et famille (en collaboration et sous la direction de R. Coutanceau et M. Salmona) et *Châtiments corporels et violences éducatives, pourquoi il faut les interdire en 20 questions réponses.
  • le 17 octobre  à Mulhouse, journée de formation organisée par le CIDFF : Violences conjugales : Comprendre les mécanismes de l’emprise et ses conséquences sur les victimes, avec Muriel Salmona comme principale intervenante.
  • le 18 octobre à l’ENM de Paris, formation de magistrats sur les violences sexuelles, session dirigée par Ernestine Ronai avec l'intervention de Muriel Salmona : La mémoire traumatique : violences sexuelles et psycho-trauma.
  • le 18 octobre à Paris sur RTL, émission On est fait pour s’entendre  par Flavie Flament de 15h à 16h, sur le thème Châtiments corporels et violences éducatives, pourquoi il faut les interdire, avec comme invitée Muriel Salmona.

Novembre 2016

  • le 3 novembre à Brest, 9h00-16h30, Violences faites aux femmes : concilier parcours juridique et accompagnement. Cette journée fait suite à un premier évènement organisé à l'ITES en 2013 sur la thématique « Combattre toutes les violences faites aux femmes : nécessité de coopérer entre intervenant.e.s ». Le colloque cette année s’adresse à des professionnel.e.s des secteurs social, médico-social et sanitaire ainsi qu’à des étudiant.e.s en formation de travail social. Les thèmes suivants seront travaillés :
    • La reconnaissance du statut de victime par la justice, est-ce une étape nécessaire de la reconstruction ?
    • Comment préparer et accompagner les femmes victimes dans leur parcours judiciaire ?
    • Les freins pour les femmes victimes  à entamer ces démarches ?
    • Les différents acteurs du parcours : Comment améliorer leur coopération et coordination ? Avec Muriel Salmona, Marion Clément, déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité et Emmanuel Phelippeau, vice-procureur du Finistère. Inscription obligatoire : S’inscrire gratuitement
  • le 8 novembre à Avranches, colloque organisé par le CHRS Le Cap et financé par la DRDEF(Direction Régionale aux Droits des Femmes et à l’Égalité) de Normandie. Intervention Muriel Salmona : **Mémoire traumatique, mécanismes et conséquences dans la compréhension de la clinique et sur la prise en charge.
  • le 9 novembre au Futuroscope, école supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, intervention de la Dre Muriel Salmona auprès de tous les médecins conseillers techniques de l'éducation nationale de France (130 responsables régionaux ou départementaux), sur le thème des conséquences psychotraumatiques des violences faites aux enfants et de leurs impacts sur leur santé et leur développement : mieux comprendre la mémoire traumatique et la dissociation.
  • le 10 novembre à Guyancourt 78, académie de Versailles, intervention de la Dre Muriel Salmona sur les violences sexuelles et le psycho-traumatisme, auprès des 185 infirmières scolaires du département.
  • le 10 novembre à Paris 75, intervention de la Muriel Salmona, sur les conséquences psychotraumatiques des violences sur la santé des femmes à la journée de formation pour les sages-femmes organisée par la MIPROF.
  • le 15 novembre à Reims, intervention de la Muriel Salmona au colloque La santé des femmes victimes de violences, organisé par la DRDFE et le CIDFF, amphi de la médiathéque Falala.
  • le 17 novembre à Meaux 77, conférence/formation sur les violences conjugales pour des professionnels de la ville et de la Communauté d’agglomération du pays de Meaux organisée par la DDFE et la mairie de Meaux, avec l'Intervention de Murel Salmona.
  • le 18 novembre à Bruxelles, Violences de genre et mémoire traumatique, quelle place dans le trajet d'asile ? Colloque organisé par GAMS Belgique et Intact, avec l'Intervention de Muriel Salmona, La Mémoire traumatique, comment la reconnaître.
  • le 18 novembre à Paris, l’association sera présente au débat des Assises parisiennes de la santé à la Mairie du 14ème, Les violences faites aux femmes, impacts sur la santé, inscriptions ici, informations écrivant à Daseassisesdelasanté@paris.fr.
  • le 22 novembre à Tours 37, délégation d'Indre et Loire du Mouvement du Nid et la déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité organisent une Journée de formation « Santé et Prostitution », avec l'Intervention de la Dre Muriel Salmona : La prostitution : une violence sexuelle ? Quels mécanismes sont à l’œuvre ? Quels troubles psychotraumatiques sur la santé psychique des personnes et quelles conséquences sur la santé physique.
  • le 25 novembre à Saint-Jean-de-Luz 64, colloque organisé par la mairie et la déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité, en direction des professionnels médico-sociaux sur la thématique **« Les conséquences psychotraumatiques des violences ». Intervention de Muriel Salmona.
  • le 26 (27) novembre à Pau 64, Congrès International DROITS HUMAINS ET FEMMES ENCEINTES, LEVONS LE TABOU DE LA VIOLENCE OBSTÉTRICALE !*, interventions de Muriel Salmona Mécanismes et conséquences des, traumatismes.
  • le 28 novembre à Pau 64, L’Association Du Côté des Femmes et la déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité du 64 organisent une conférence avec Muriel Salmona Comprendre l’emprise pour mieux protéger et prendre en charge les femmes victimes de violences dans le couple. La conférence aura lieu dans les locaux de l' Institut du travail social Pierre Bourdieu de 9H à 12H30.
  • le 29 novembre à Rochefort 17, conférence organisée pour les 10 ans du Réseau de Lutte contre les Violences Familiales Rochefort-Aigrefeuille-Surgères en Charente Maritime avec l'intervention de Muriel Salmona sur le thème Pourquoi les femmes qui subissent des violences conjugales peinent à fuir.

Décembre 2016

  • le 2 décembre à Agen 47, journée en partenariat avec le réseau périnatalité du 47 et la Délégation  départementale aux droits des femmes et à l’égalité, avec l'intervention de Muriel Salmona l’après-midi sur le processus de la violence, incidence psychologiques des violences sur la femme, la mère, le foetus et l’enfant.
  • le 6 décembre à Rennes 35, à l’EHESP, École des Hautes Études En Santé Publique de Rennes, conférence de Muriel Salmona qui se tiendra dans le grand Amphitheatre de l’EHESP de 9h30 à 13h, destinée aux  travailleurs sociaux du Département et aux partenaires (400 personnes), sur le thème Conséquences psychotraumatiques des violences faites aux enfants et leur impact sur leur santé et leur développement.
  • le 7 décembre à Paris 75, intervention de Muriel Salmona sur les **conséquences psychotraumatiques des violences sur la santé des femmes,à la journée de formation pour les chirurgiens-dentistes, organisée par la Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF).
  • le 9 décembre au Havre 76, journée d’information et de sensibilisation sur les violences conjugales, organisée par la Ville du Havre, en collaboration avec l’ensemble des partenaires du réseau Violences intra-familiales piloté par l’UTAS, avec l'intervention de Muriel Salmona.

Articles de la docteur Muriel Salmona

Voir les articles

À chaud

  • Bilan 2017 de l'association

    Bilan 2017 de l'association
    Lire la suite

    Lire la suite
  • Lettre au Président Emmanuel Macron

    Lettre au Président Emmanuel Macron
    Lire la suite

    Lire la suite
  • Pétition

    Pétition pour l'imprescriptibilité des crimes sexuels
    Lire la suite

    Lire la suite
  • Article sur notre enquête IVSEA dans la revue Médecine

    Abstract en ligne
    Lire la suite

    Lire la suite
  • Vidéos de Marinette

    2 vidéos sur la sidération
    Voir les vidéos

    Lire la suite

Documents à télécharger

Voir les documents