Campagnes et Colloques

2019 - Colloque des 10 ans - La cause des victimes

Le 27 octobre 2019

Pour le dixième anniversaire de notre association
le colloque 10 ans - La cause des victimes
a eu lieu les 10 et 11 octobre 2019
à l'Agoreine, 63B boulevard du Maréchal Joffre à Bourg-la-Reine 92340

2018 - Enquête IPSOS - Les Français·es et le projet de loi sur les violences sexuelles concernant les mineur·es.

Le 30 juillet 2019

Alors que la loi concernant les violences sexuelles sur mineurs est en cours de vote, l’association Mémoire Traumatique et Victimologie a voulu connaître la position des Français.e.s sur la question de l’instauration d’un seuil d’âge minimum en dessous duquel un acte de pénétration sexuelle par un adulte serait automatiquement considéré comme un viol, mesure qui a été abandonnée par le gouvernement et qui n’a pas été retenue par l’Assemblée Nationale.
Une question sur les délais de prescription des crimes sexuels sur les mineurs, qui dans le projet de loi seraient rallongés de 20 à 30 ans après la majorité, a également été posée.

Infographies réalisées par Laure Salmona.

2019 - Enquête IPSOS 2 - Violences sexuelles de l'enfance

Le 09 octobre 2019

Quatre ans après notre enquête de 2015 Impact des violences sexuelles de l’enfance à l’âge adulte (IVSEA), réalisée de mars à septembre 2014 dans le cadre de la campagne Stop au déni, nous avons voulu à l’occasion des 10 ans de notre association redonner la parole à des victimes de violences sexuelles dans l’enfance. L’enquête de 2015 avait été réalisée auprès de 1214 victimes de violences sexuelles âgées de 15 à 72 ans, dont 95% de femmes, et avait dressé un état des lieux alarmant. Lors de cette nouvelle enquête, les victimes ont pu témoigner du contexte des violences qu’elles ont subies, dire qui étaient les agresseurs, parler de leur vécu, de leur parcours, des conséquences de ces violences sur leur santé et sur leur qualité de vie, et dire de quelles protections et prises en charge médicales, sociales et judiciaires elles ont pu bénéficier ou non.

2019 - Enquête IPSOS - représentations des Français sur le viol 2

Le 20 juin 2019

Les viols sont des crimes et des atteintes très graves aux personnes, mais sont l’objet d’une tolérance, d’une loi du silence et d’un déni scandaleux, et les violeurs bénéficient d’une impunité quasi systématique. Cette nouvelle campagne Stop au déni 2019, présente les résultats d'un second sondage Ipsos, trois ans et demi après le précédent, et un an et demi après #MeToo toujours centré sur l’étude des représentations des Français-e-s quant au viol et aux violences sexuelles, afin de mesurer l'évolution de l'adhésion aux idées reçues et mythes sur le viol.